Panels and speakers > Panel list

Tuesday 27
B - Rousseau in Vietnam
Coord. Phuong Ngoc Nguyen
› 16:00 - 17:30 (1h30)
Description de l'atelier / Panel description
Phuong Ngoc Nguyen  1@  , Ngọc Kiên Phung, Danh Thanh Do-Hurinville@
1 : Institut de recherches asiatiques  (IrAsia)  -  Website
Aix-Marseille Université - AMU, CNRS : UMR7306
Institut de recherches Asiatiques (IrAsia UMR 7306) Maison Asie Pacifique Aix-Marseille Université Case 89 3, place Victor Hugo F-13331 Marseille Cedex 3 -  France

Au Vietnam à l'époque coloniale, parmi les penseurs occidentaux, Jean-Jacques Rousseau est incontestablement une des personnalités les plus populaires. Le lettré Tản Đà écrit ainsi en 1918 dans un article de presse : « Monsieur Lư-Thoa (Rousseau) est un Français (1712-1778) qui a rédigé un texte intitulé Contrat social dans lequel il dit : Le gouvernement est formé par un contrat social que les habitants établissent eux-mêmes. Les Occidentaux ont dès lors inventé l'idée des droits du peuple et ont instauré les démocraties et les monarchies constitutionnelles ».

Pourtant, dès qu'on cherche à mieux comprendre, les choses se compliquent. Les revues vietnamiennes Đông Dương tạp chí (1913-1919) et Nam Phong (1917-1934) dirigées par les nouveaux diplômés francophones lui consacrent peu de pages. Dans la première, c'est un Rousseau exclusivement pédagogue qui est présenté au lecteur vietnamien. Dans la seconde, on souligne surtout le comportement « déviant » de Rousseau et renie l'aspect révolutionnaire de la pensée rousseauiste, chercheant manifestement à désacraliser cette figure emblématique des lettrés. La première traduction du français du Contrat social n'est publiée qu'en 1926 à Saigon par un intellectuel engagé. Dans le Vietnam colonial, les images de Rousseau présentées au public vietnamien sont donc bien différentes selon l'intérêt de la personne.

Suite à des études récentes, un groupe de chercheurs français et vietnamiens souhaite mener les recherches plus approfondies sur la diffusion et la réception d'idées rousseauistes au Vietnam au XXe siècle et jusqu'à l'époque contemporaine, en étudiant leurs contextes historiques particuliers. On ne lit pas Rousseau de la même manière pendant les guerres, dans un Vietnam "communiste" ou "capitaliste", ou dans celui du "renouveau" depuis 1986. Outre un travail de bibliographie et de chronologie, il s'agit de mettre la réception vietnamienne du philosophe et de l'écrivain dans un contexte plus large, régional et mondial.


Online user: 1 RSS Feed